Visiter le Sud Ouest de la Corse | Location Corse
OLMETO

Olmeto culmine à 360 mètres d'altitude entre mer et montagne. Accroché à la montagne, Olmeto offre un panorama sur le Valinco, tant à partir de la route que du village. Le territoire de la commune s'étend jusqu'à la mer et dispose d'une plage qui touche Porto-Pollo.

Porto Pollo
Petit port qui mérite d’être visité. A ne pas manquer : Deux tours génoises, Capriona et Campannedda qui surveillent les environs, un sentier de randonnée Mare e Monti Sud dont une étape part par Porto Pollo

Propriano
la ville de Propriano et son port. Une station balnéaire très prisée avec de nombreuses capacités d'accueils. L'arrière pays offre de nombreuses curiosités à découvrir avec ses trois vallées, ses cols qui entourent la ville et les villages typiques de l'Alta Rocca
Son avenue principale qui longe le port de plaisance et la plage de Murzettu, très fréquentée et animée en période estivale. Ses terrasses de cafés, des restaurants gastronomiques et ses commerces proposant des produits fermiers du terroir et authentiques de la piève du Taravu
Au départ de Propiano, de nombreux chemins de randonnées conduisent vers de hauts lieux historiques de l’Alta Rocca
C’est un port traditionnel tourné depuis des décennies vers la pêche, le commerce, et depuis quelques années vers l’accueil de bateaux de croisières.
http://www.locationpropriano.fr/visiter.html

Campomoro et sa tour génoise
Entre Propriano et Sartène, incomparable tour génoise;.

Sartene
SARTENE, c’est d’abord la citadelle du Pitraghju,  sur son rocher dominant la vallée du Rizzanese et le Golfe du Valincu qui depuis le Haut Moyen-âge servait de halte sur le chemin des différentes seigneuries de la contrée.
C’est ensuite son quartier de la Manichedda , aux ruelles étroites et pavées de larges dalles de granit, parfois tracées à même la roche.
L’entrée, avec le pont-levis, se faisait par la voûte (« a loghja ») située à la base de l’ancien Palais du Gouverneur Génois (Hôtel de Ville actuel) bâti en fortin et dont on voit encore les machicoulis.

La semaine sainte: Figurant la passion, le Catenacciu, dissimulé sous une cagoule et une robe rouge, portant une croix de plus de 30kgs, peine à travers les ruelles de la vieille ville illuminées par des traditions, et traine à l’un de ses pieds nu une lourde chaîne (plus de 14kgs).
Personne ne connaît son identité hormis le curé. Il se soumet à cette dure épreuve pour l’accomplissement d’un vœux, ou l’expiation d’une faute grave.
Le bruit de la chaîne résonnant sur les dalles et les marches de granit crée l’accompagnement pittoresque d’une vieille litanie triste et lancinante, que les fidèles chantent tout au long de la procession.
Rituel bouleversant, renouvelé depuis un temps i mémorable, drame éternel de l’Homme solitaire en quête de l’Amour Vrai portant sa croix au milieu d’un monde indifférent et hostile.

La Place Porta: Pour les sartenais elle a conservé son ancien nom de « place Porta » en référence à la voute qui permet d’accéder à la vieille ville.

L’Echauguette: Située à l’angle des anciens remparts et appelée « A Vardiola »l’échauguette, petit poste de guet aux murs épais percés de meurtrières et datant
du XVI ° siècle, surplombe la vallée du Rizzanese.

Le couvent St Côme et St Damien: Il date du XIXe siècle et abrite une petite communauté de moines belges. C’est le lieu de recueil du “pénitent” qui effectue le Catenacciu pendant la Semaine Sainte.

L’église Santa Maria Assunta: Elle est la gardienne de la croix et des chaînes du Catenacciu, célèbre procession du Vendredi Saint. On peut y admirer un riche mobilier composé de tableaux, de statues, et de son maître-autel en marbre polychrome datant de XVIIe siècle.

Tizzano
Petit port de pêche, à 18 km de Sartène, s’est beaucoup développé ces dernières années. Un petit port de plaisance a été aménagé et les plages de sable fin sont très prisées.

Filitosa
Le site archéologique de Filitosa se situe au nord de Propriano, à proximité des petits villages de Sollacaro, Porto-Pollo et Serra di Ferro qui dominent la vallée du Taravo et le Golfe de Valinco
Une petite plaine, un olivier millénaire près duquel ont été alignées des statues menhirs, impressionnantes aux sculptures particulièrement détaillées, représentant des têtes de guerrier, accompagnés de détails vestimentaires et anatomiques.
http://www.filitosa.fr/

Les marchés de la région
http://www.jours-de-marche.fr/20110-propriano/


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. fermer