La Corse

Île de beauté

Tour de Campomoro : gardienne du golfe du Valinco

La tour de Campomoro est située sur les rivages du sartenais. Elle est une des de ces quatre vingt dix tours littorales dont Gênes dota la Corse pour la protéger des invasions barbaresques. Particulièrement massive elle est une des rares à être pourvues d’une enceinte fortifiée. Le site sur lequel elle est implantée, son architecture, la vue qu’elle offre sur le golfe, tout mérite une réhabilitation de qualité et une ouverture au public.

campomoro

L’histoire racontée par l’art, l’exposition permanente de la tour de Campomoro donne une nouvelle vie à cette vigie de pierre retirée de la vie militaire depuis bien des siècles. Aujourd’hui, on gravit le superbe sentier qui y conduit avec d’autant plus de plaisir que l’effort est récompensé par une entrée dans l’histoire tourmenté de la Corse. Accès : De la RN 196, prendre la D121 pour rejoindre Belvédère-Campomoro. Des aires de stationnement ont été aménagées dans le village. Suivre le sentier balisé (environ 20 minutes à pied) jusqu’à la tour.

valinco

Arrivée sur la place ombragée d’olivier et formée par l’enceinte, on se sent minuscule à coté de l’imposante tour génoise érigée au XVIe siècle. A cette époque trouble de razzias sur la Corse, les villages étaient pillés et détruits, tandis que les habitants étaient conduits en captivité sur les terres « barbares ». La construction de Campomoro s’imposa après le sac de Sartène. La ville fut détruite et 500 habitants capturés.  Pour se protéger, il fallait anticiper, voir arriver l’agresseur de loin, et le site Campomoro fut choisi. En 1586 après une année de travaux la tour était achevée.

Aujourd’hui au sommet d’un escalier pentu, on accède à la salle voutée qui accueille l’exposition permanente. La construction de la tour est contée en une dizaine de scènes interprétées par un créateur. En feuilletant les pages fixées à ce haut mât, vous explorez  à votre rythme les grands moments de cette époque troublée, émaillée d’anecdotes historiques : la descente des turcs, la pêche au corail, le sac de Sartène, le début de la construction, la fabrication de la chaux …

tour corse

Lorsque la tour et son histoire n’ont plus de secret pour le visiteur, il peut enfin se lancer à l’assaut des marches étroites et usées de l’escalier intérieur pour se diriger vers la terrasse qui offre un panorama époustouflant.