Visiter l'Ouest de la Corse | Location Corse

Scandola & le Golfe de Girolata La réserve, qui fait partie du Parc Naturel Régional Corse, occupe la presqu''île de  la Scandola, impressionnant massif de porphyre aux formes tourmentées. Les eaux transparentes, aux îlots et aux grottes inaccessibles, abritent une riche vie marine. Ses fonds marins sont un véritable laboratoire naturel et l’on y recense près de 240 espèces de poissons. Patrimoine naturel mondial. Sorties à la journée ou à la demi-journée. Visite incontournable.


Porto Hameau blotti au creux d'un golfe inscrit au Patrimoine Mondial, Porto est la façade maritime d'Ota. La Tour génoise (XVIème siècle) qui est l'une des quatre tours quadrangulaires de l’île.


Calanches de Piana Elles sont composées de remarquables rochers de granite rose, percés de cavités. La route D81 sur laquelle se trouve ce site relie le village de Piana à Porto. C'est une route sinueuse qui passe à travers des roches de couleur rouge-orangé Un univers de roches à 300 m au dessus de la mer. La première rencontre avec les formes surprenantes des Calanques se fait juste après le panneau qui indique l’entrée dans les Calanques de Piana : dans le virage est annoncé la Tête de chien, facilement reconnaissable, façonnée dans la roche. De nombreuses balades sont possibles et offrent aux randonneurs des panoramas inoubliables


Cargèse Pittoresque port de pêche et de plaisance. Ce village est une station balnéaire agréable à l'air marin et à l'ambiance méditerranéenne. La ville est vraiment devenue à la mode et l’été, on se bouscule un peu dans les rues. Mais l’ambiance reste très agréable.


La tour d'Omigna: Elle fut construite par Giacomo Della Piana


Vico Bourg principal des Deux-Sorru. Architecture typique : maisons hautes sans balcon (ou rajouté bien plus tard) collées les unes aux autres.


Couvent Saint François: Datant du XIIème siècle.


Sagone: Marine de Vico, possède une cathédrale en partie ruinée, datant du XIIe siècle et qui a intégré à ses murs de pierres deux menhirs témoins d’une présence préhistorique Le golfe de Sagone compte trois tours. Ces tours remontent toutes aux environs des XVème siècles


Tiuccia Au fond du golfe de la Liscia, est une petite station balnéaire, encadrée de deux tours. Sur les hauteurs, s’étagent les villages de la Cinarca et du Cruzzini, deux petites régions verdoyantes un peu oubliées de l’histoire récente de l’île. Elles furent pourtant le fief des seigneurs les plus puissants de Corse. On peut encore, bien guidé, voir les ruines de quelque château des Leca, mais les sacs successifs ont laissé peu de vestiges. C’est entre Vico et la Cinarca que vécurent les derniers comtes de Corse.


Guagno Le village de montagne enneigé l’hiver est un cul-de-sac. La route qui le relierait à Corte n’a jamais été ouverte. Le site exceptionnel permet cependant de nombreuses randonnées qui peuvent rejoindre le Cortenais et la Restonica. Le village n’est pas bien grand. Il recèle cependant des thermes connus depuis l’Antiquité où l’on traite les rhumatismes grâce à une eau sulfureuse à 49°.


Forêt d'Aïtone proche Evisa le massif forestier d’Aïtone s’étire de 900 à 2000 m d’altitude et offre une grande diversité florissante et verdoyante. Elle est située à 5km d’Evisa et offre de nombreuses promenades et piscines naturelles.



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. fermer