La Corse

Île de beauté

Vacances en Corse: A ne pas manquer

Lors de vos vacances en corse, visiter la Corse en moto, à pied, de tour génoise en tour génoise, de chapelle en chapelle, emprunter la route du granite ou celle des eaux, tous les plans sont bons pour découvrir les richesses de l’île . Sans doute avez-vous déjà choisi votre itinéraire et adopté la manière qui correspond le mieux à votre personnalité, à votre budget. Puisqu’on a coutume de dire que la Corse est une « montagne dans la mer » avez-vous pensé à visiter « La Corse côté Mer » et « La Corse côté Montagne »?

La Corse côté mer

Il y a, côté mer, sur l’île de beauté, de nombreux sites de plongée et de plages, tous plus beaux les uns que les autres. Pour vous aider, nous avons fait un choix. Voici, pour nous, les plus originaux, les plus emblématiques, les plus beaux tout simplement. La plage de Saleccia, dans le Désert des Agriates.Vous avez 3 possibilités pour l’atteindre mais elle se mérite (cela veut tout dire).Par la mer, en partant de St Florent, des navettes rejoignent la plage du Lodo puis 45 minutes vous seront nécessaires, à pied. En 4X4: deux pistes « casse-dos » depuis Casta ou la Bocca-Col-Di-Vezzu ou à pied (5 heures 30 par le sentier côtier de St Florent à l’Ostricone)

La Pointe de la Revellata

Le bout de cette péninsule exceptionnelle se situe à 6,5 kilomètres de Calvi en empruntant la route de Porto. Prenez la piste qui mène à la pointe, vous trouverez la plage de l’Aghja, nichée dans la jolie baie perdue au creux du golfe.

pointe rivellata

Plage Arone

Cette belle plage aux fonds marins exceptionnels, n’est accessible que depuis Piana, en empruntant une impasse de 11 kilomètres d’où vous découvrirez par endroit, une vue extraordinaire sur le golfe de Porto et le Cap Rosso-Arone. C’est la seule plage de sable fin du golfe de Porto.

plage arone

Plage de Cupabia

Plus bas, en Corse du Sud, isolée et peu connue, entre Ajaccio et Propriano, la plage de Cupabia, classée en « zone Naturelle d’intérêt écologique, floristique et faunistique ».Départ de Porto-Pollo en voiture, à 19 kilomètres de Propriano sur la rive nord du golfe de Valinco.

plage cupabia

La Tour de Fautéa

 Partez de Porto Vecchio en direction de Bastia. Après le village de Ste Lucie de Porto Vecchio, vous trouverez le chemin qui mène à la plage. Cette crique de sable fin et d’eau turquoise, dominée par la Tour De Fautéa, est l’une des plus belles de Corse du Sud.

tour de fautea

Plage de Roccapina

 Elle se trouve à mi-chemin entre Sartène et Bonifacio. En prenant la route vous trouverez un énorme rocher qui domine la mer « le lion de Roccapina« . A deux kilomètres au nord des rochers, l’accès à la plage se fait par une piste en terre.

rocapina

Plage Catena et la plage l’Arinella

 En partant du port de Bonifacio, ces plages ne sont accessibles qu’à pied. Longez la rive nord du goulet du port par le sentier des plages. Aprés 30 à 45 minutes de marche, vous les découvrirez.

Cette liste n’est pas limitée; toutes les plages de Corse vous séduiront par leur côté sauvage ou leur ressemblance avec celles de Polynésie ou des Seychelles….

La Corse côté montagne

Il est possible de sortir des sentiers de randonnées mystiques comme ceux du GR20 ou le Mare à Mare. Voici quelques balades pour tous niveaux, conseillées par les randonneurs eux-mêmes.

Le sentier des Douaniers

Il ne présente pas de difficulté particulière. En longeant les 19 kilomètres de côtes du Cap Corse, comptez environ 8 heures de marche en partant de Centuri ou de Macinaggio. Les paysages sont superbes (tours gênoises, îles Finocchiarda, falaises) et les baignades à la plage de Tamarune, vous combleront et vous récompenseront de vos efforts.

sentier des douaniers

Le chemin de la Préhistoire

Cette boucle de 4 kilomètres ne présente pas de difficulté particulière, le dénivelé étant de 530 mètres. Le départ s’effectue du petit hameau de Fenu, à 360 mètres d’altitude, à 10 kilomètres de Luri. Ne manquez pas le site mégalithique datant de l’âge de bronze, depuis la crête du partage des eaux, une vue panoramique somptueuse sur les Alpes et l’Archipel Toscan vous émerveillera.

A travers la Forêt de Tartagine

Il vous faudra 3 heures pour arriver au Col de l’Ondella à 1845 mètres d’altitude et 900 mètres de dénivelé. Jusqu’à la Cima Di La Statoghia, à 2305 mètres c’est 1H30 d’escalade qui vous attend et 460 mètres de dénivelé en plus.Partez du lieu dit Ghjunte, près d’Ascu, longez la rive droite de la Tassineta. Quand vous arriverez au Col, admirez la vue simultanée sur les deux vallées, celle d’Ascu et l’autre moins connue de Tartagine. Vallée de Sorru In Su et le lac de Crena. Plus au sud de la Vallée de Sorru, vous atteindrez le Lac de Crena après une randonnée de 6 heures 30, avec un dénivelé de 1000 mètres. C’est donc une randonnée difficile destinée aux bons randonneurs.Le départ de « I Bagni di Guagnu » (Guagno Les Bains) est à 19 kilomètres de Vico. Le lac de Crena, un des plus beaux de Corse et le magnifique point de vue du Monte Sant’ Eliseu, à 1510 mètres d’altitude, valent la peine d’accomplir tous ces efforts.    

tartagine

Le San Petrone                                                   

Sommet emblématique de la Castagniccia, vous demandera 5H30 de marche pour accomplir les 9 kilomètres avec un dénivelé de 782 mètres La pente douce rend l’accès facile pour un bon marcheur. Le départ a lieu du Col de Prato à 985 mètres, à partir de Ponte Leccia. Arrivés au sommet, soit à 1767 mètres, le point de vue sur le Cap, la Castagniccia, la Plaine Orientale et l’Archipel Toscan, est exceptionnel.

san petrone

Le trou de la Bombe

C’est une randonnée incontournable des bons randonneurs. Les 3H nécessaires pour effectuer les 7 kilomètres avec un dénivelé de 500 mètres est « sportive ». En partant du Col de Bavella (1218 mètres) accessible depuis Porto Vecchio ou bien de Solenzara, vous suivrez le balisage « U Tafonu Di U Compuleddu ». Le Trou de la Bombe de 8 mètres de diamètre reste une curiosité géologique. Arrivés au promontoire, ne manquez pas la vue sur la cheminée rocheuse du campanile de Ste Lucie.

trou de la bombe

 Le Monte San Petru 

Une randonnée de difficulté moyenne, de 2 heures 45 pour 8 kilomètres et un dénivelé de 414 mètres. Partez du Col de St Eustache à 986 mètres d’altitude, à 10 kilomètres de Petreto-Bicchisano ou bien d’Aullène. Le Monte San Petru (1400 mètres) se tient à l’écart des grandes routes touristiques. Pour arriver à l’un des plus beaux panoramas de l’île vous n’aurez pas de difficulté.

 

Les commentaires sont fermés.