La Corse

Île de beauté

Recettes anciennes corses

recettes anciennesI Granaghjolli, I Brilluli  :  Mettre de l’eau à chauffer avec une pincée de sel. Au début de l’ébullition, verser, par petites quantités, la farine de châtaigne, en battant énergiquement pour éviter la formation de grumeaux, jusqu’à consistance d’une pâte crémeuse. Laisser cuire 10 mn environ, en remuant fréquemment.  Le meilleur moment pour déguster : le matin en remplacement des corns flakes puisque cela se déguste chaud dans des assiettes à soupe en y ajoutant du lait froid ou chaud. Cette recette, un peu oubliée de nos jours, servait autrefois de nourriture quotidienne aux bergers corses. Variante : farinata. Ajouter quelques cuillérées d’huile d’olive. Selon les régions, on l’appelle « pappula » (région de Cervione), « papilla » (région de Porto-Vecchio), « merlingata » en Castagniccia..

recette ancienne corseI Nicci: Délayer la farine de châtaigne dans l’eau froide, légèrement salée pour obtenir une pâte très fluide. Verser cette pâte sur un « fer à crêpes » légèrement chauffé et graissé au lard. Sur la plaque ainsi garnie, appliquer le deuxième fer, lui-même chauffé et graissé. Inverser les fers pour dorer chaque face du Nicci. Manger, accompagné de Brocciu (fromage blanc frais).

 

recette ancienne corseU Pulenta : La bouillie doit être assez épaisse pour être découpée en tranches. La Pulenta se mange accompagnée de Figatellu (saucisson de foie), de fromage frais, d’œufs, de viande de porc etc….Il est possible de la déguster de plusieurs façons :

Découpez la polenta à l’aide d’un fil à couper le beurre ou d’un couteau bien tranchant. Il est possible de la déguster de plusieurs façons :

  • En frite : versez un peu d’huile dans une poêle pour y faire frire des tranches de Polenta.
  • Grillée : Faire griller des tranches de Polenta froides au four en mode grill ou au feu de bois sur une grille.

A Torta : Préparez une pâte légère avec de la farine de châtaigne, de l’eau légèrement salée et une cuillerée à soupe de lait. Huilez un moule à tarte. Y verser cette pâte en l’arrosant de quelques gouttes d’huile d’olive. Garnir de noix et mettre au four chaud.

recette ancienneE Fasgiole :  Ce sont simplement des châtaignes grillées. Pour bien les réussir, il faut un beau feu de bois et un bon « caldarustu » (récipient en terre cuite ou en tôle percée de gros trous et muni d’une anse). A l’aide d’un couteau, entailler toutes les châtaignes. Les faire sauter 5 mn dans le caldarustu, à grande flamme, puis les laisser dorer en secouant le récipient de temps à autre. Servir les châtaignes chaudes.

Les fameuses galettes qui ont fait la base de la nourriture Corse et qui ont évité elles aussi bien des famines, sont faites avec ou sans levain, les « Pisticcine » ou bien les « azimes », cuites dans des feuilles de châtaigniers.