La Corse

Île de beauté

Le train Corse : Le Trinichellu

Le train Corse : Le Trinichellu

Lors de vos vacances en corse, prenez le petit train corse vous ne le regretterez pas, il vous laissera un bon souvenir !

De petites gares perdues en plein forêts, des rails qui longent le bord de mer, des ponts suspendus au-dessus du vide. Le train corse est devenu mythique et incontournable. Utile pour rallier Ajaccio, Corte, Bastia ou Calvi. Il est aussi une curiosité qui ne manque jamais de marquer ses utilisateurs.

Le train corse est devenu légendaire. Passage obligé pour les amoureux de la nature. Il permet une vision de l’île tout à fait unique, qui vaut sa réputation. Le Trinichellu ne laisse jamais indifférent. Sa voie métrique est parfois si étroite que sur certains ponts on se croirait en lévitation. Son tracé à flanc de montagne l’oblige parfois à ralentir pour éviter une vache, sa voie non clôturée provoque quelques rencontres inopinées avec vaches, troupeaux de chèvres… qui l’obligent à ralentir ou même à stopper.

Entre ile Rousse et Calvi, sur ce parcourt plat qui longe le bord de mer, il joue le rôle de navette à la fois utile et pittoresque. Ce petit train compte environ 1 million de passagers par an, a plusieurs vocations, il est à longueur d’année le transport en commun des étudiants qui rejoignent l’université de corte. Puis aux beaux jours , il est investi par les touristes, par les randonneurs du GR20, Il permet de marquer une pose à Vizzavona. La gare de Vizzavona est très fréquentée l’hiver.

Ainsi le Trinichellu a les avantages d’un transport en commun et d’un petit train touristique. En partant d’Ajaccio on traversera une partie de la ville avant de s’éloigner vers Caldaniccia et Mezzana, ce n’est qu’après que l’on rentrera plus dans la nature corse. Autour de Bocognano, les châtaigners offrent un décor qui change à chaque saison. L’ascension vers Vizzavona se fait en partie par un tunnel. La forêt de pins  et de hêtres recèlent de belles promenades que l’on peut faire au départ de la gare.

pontEntre Vivario et Vénaco le train franchit le Pont du Vecchio conçu par Gustave Eiffel. Ce viaduc au proportion impressionnante est une curiosité a apprécier aussi de la route. Un petit arrêt à Corte pour se lancer à l’assaut de la citadelle, puis on peut repartir pour des trajets moins pentus. Pas de changement de train  à Ponte Leccia si l’on se rend à Bastia, on passe à Ponte Novo, avant de prendre la direction de Casaomozza. A partir de la le trajet se fait sur l’extrémité nord de la plaine orientale jusqu’à Bastia son vieux port, sa citadelle, sa place saint Nicolas.

En revanche pour rejoindre la Balagne il faut attendre le train en provenance de Bastia. De Ponte Leccia le petit train passe par Ile Rousse jusqu’ à Calvi et l’été il devient le tramway des plages. Les rotations sont multipliées.

La gare de l’île Rousse:

gare ile rousse

 

train corse

ancien petit train corse

petit train bravant la neige