La Corse

Île de beauté

Ghjunsani ou Guissani

Ghjunsani ou Guissani est situé à l’extrême sud de la Balagne. Cette région est composée de quatre communes : Pioggiola, Mausoleo, Olmi-Cappella et Vallica. Le Gjunsani est un pays extrêmement Contournée par la Balanina, cette belle route qui depuis quelques années permet un meilleur accès à la Balagne. Il ne se gagne qu’après des efforts d’orientation et quelques kilomètres sur une route étroite et mal entretenue.

ghjansani

Mais le paysage est au rendez vous. Entouré de sommets souvent enneigés jusqu’au milieu du printemps, le Ghjunsani n’est que prairies, collines et vallons. Les villages épars, les murets qui clôturent les champs, les moulins et les aires où l’on battait le blé( l’aghja) témoignent d’une activité intense et appartient désormais au passé. Dépeuplé, comme nombre de régions de l’intérieur, le Ghjunsani ne survit que grâce à la vitalité de sa population. La région est administrativement rattachée à la Balagne.

La devise de cette région est : L’hospitalité ! Visiter le Guissani à dos d’âne et vous aurez le plaisir de vous baigner dans les piscines naturelles des rivières de Tartagine et de Melaghja.

location anes en balagne

Le paysage de Ghjunsani a été façonné par cette vie agropastorale. La région vivait de l’élevage et de la culture des céréales. Si actuellement les forêts remplacent progressivement les cultures de blé, d’orge et de seigle, elles ne parviennent pas à masquer toutes ces anciennes constructions de murets de soutènement des sentiers. Ponts génois, aires de battage, bergeries et des pagliaghji, tout ce patrimoine se découvre au gré des promenades ou de randonnées.

pont genois

Aire de blé ou Aghja: cette aire ronde ou délimitée par de grosses pierres ou des murs de soutènement, est exposée aux quatre vents afin d’y battre le blé. une lourde pierre ronde , « a tribbia » tirée par deux bœufs écrase la paille libérant la graine. le vent sépare le bon grain de l’ivraie, et l’agriculteur chantait la « Tribberia » pour encourager ses bêtes. Ce chant donnait une dimension rituelle. Ecoutez la Tribberia chantée par Antone Ciosi et Rinatu Astolfi.

Il serait dommage de ne pas visiter les petits villages de cette région. Voir Olmi-Cappella et Mausoléo avec leur randonnée

2 Commentaires

  1. Ping : Olmi-Cappella et Mausoléo | La Corse

  2. A voir absolument!!!