La Corse

Île de beauté

Et si on parlait d’ Ajaccio..

Et si on parlait d’ Ajaccio..

Le développement du tourisme en Corse Du Sud, spécialement sur la côte et à Ajaccio, a modifié les paysages, bousculé les mentalités et les habitudes. Si vous choisissez cette région pour passer vos vacances en corse, vous ferez partie de ces « nordiques » qui n’auront, pour trouver à s’héberger, que des secteurs bien précis et relativement limités : le fond du Golfe de Porto, de toute beauté mais un peu « étriqué », la longue plage au sud de Sagone, les rives Nord et Sud du Golfe d’Ajaccio, Propiano, des criques et des baies restées autrefois, longtemps inhabitées, de part et d’autre de Porto Vecchio….. Le reste n’est fait que de petits golfes plus sauvages fréquentés par quelques habitués qui viennent y mouiller leur bateau, ou aménager dans leur résidence secondaire. Jusqu’à présent cette région reste encore épargnée par les constructions sauvages des spéculations immobilières. Certes, quelques-uns peuvent regretter ces immeubles  blancs sortis de terre pour venir épouser la mi-pente du versant nord du golfe d’Ajaccio mais difficile de faire autrement lorsque l’on sait que la ville d’Ajaccio, prise entre l’aéroport et les montagnes, a subi l’évolution de la modernité. Alors cette note plus claire, se détachant du maquis, s’harmonise bien avec le paysage et peut être interprétée comme un signe positif de bonne santé.  D’ailleurs cette ville ajacciod’Ajaccio garde toujours un air de fête et de vacances. Vous ne regretterez pas pas une halte de plusieurs jours dans cette ambiance sympathique de la Capitale Corse.  Vous allez adorer vous prélasser sous les paillottes de la plage du Scudo, langue de sable la plus célèbre d’Ajaccio, pour prendre l’apéritif en goûtant à la douce fraîcheur d’une fin de journée avant de poursuivre la soirée au cœur même de la ville, sous les palmiers de la place et vous mêler aux Ajacciens. Le port reste le lieu de promenade privilégié, décontracté; les jeunes affluent de tous les coins de la région dans les endroits « branchés » de la ville. Les nuits à Ajaccio sont interminables, l’ambiance conviviale est toujours festive. Que vous ayez 20 ans, 30 ans ou plus, les nuits ajacciennes font partie des moments forts incontournables. Chaque bar accueille « sa génération » et son « heure de gloire » du moment. Les trentenaires commencent leur soirée chez Pierrot. Le Bar des Sports, célèbre institution ajaccienne créée en 1876, voit débarquer la jeunesse venue se mêler aux habitués plus mûrs. Difficile de trouver  dés places après 20h30 au Spago ou bien à la brasserie Diamant,si vous voulez vous restaurer, la plupart  affichent rapidement complet chaque fin d’après midi.  Ajaccio reste typiquement Corse avec un fond de population autochtone :par  Ses longues terrasses de café, chacune souvent affectée à une catégorie d’habitués ( hommes d’un clan, d’un parti, d’un syndicat), par ses quartiers hier encore antagonistes, par ses paroisses rivales par leurs fêtes spécifiques et leurs cortèges de Saints, par la Citadelle historique et les marchécorsevieilles maisons du Borgo, sordides et superbes, par ses célébrités de marbre et de bronze dont le plus célèbre : Napoléon, omniprésent.  Tout vous séduira dans cette ville, l’ambiance bien sûr mais aussi les hauts palmiers des boulevards, ces ruelles qui courent jusqu’au port, le marché coloré au bord de l’eau, les bistrots des pêcheurs, les musées d’Art et d’Histoire, les antiquaires et les libraires fiers de leurs ouvrages : revues, pamphlets, poésies en langue corse. Bonnes vacances dans cette région attachante!!!!

 cote ouest