La Corse

Île de beauté

La corse et son cinéma

La Corse, on a tendance à l’oublier, elle a inspiré les cinéastes avant de les accueillir. Ses paysages, se sont ouverts à bien des tournages, des reportages aussi bien à la télévision qu’au cinéma. Les premiers liens ont été sous la plume de Mérimée ou Dumas. La figure emblématique de Napoléon a maintenu le fil du temps.

Jean-Pierre Mattei , la cinéphile le plus tenace de l’île, a écrit en 1983 « La Corse et le cinéma » puis a été à l’origine de la cinémathèque de Corse inaugurée le 17 juin 2000, dans le but de monter une ciné-vidéothèque régionale. « Casa di lume » installée au cœur de Porto Vecchio offre des salles de projection, un centre d’archives, un espace d’expositions. L’association Porto-vecchiaise est affiliée à la Fédération internationale des archives du film (FIAF). Elle recense aussi bien les films amateurs que les affiches.

cinemathèque à Port- vecchio

affichesles films

Quelques titres de films :

1924 : Les Ombres qui passent d’Alexandre Volkoff

1969 : L’Arbre de Noël de Terence Young

1997 : Les Randonneurs de Philippe Harel

1999 : Anna en Corse de Carole Giacobbi

2004 : L’Enquête corse de Alain Berberian

2006 : Mafiosa, le clan série télévisée de Hugues Pagan

2011 : Au cul du Loup de Pierre Duculot

2012 : Comme des frères de Hugo Gélin

Les séances et les horaires à la cinémathèque Corse