La Corse

Île de beauté

Les Calanche de Piana

Un panorama exceptionnel, les Calanche de Piana sont  classés au patrimoine de l’UNESCO. C’est au coucher de soleil que le spectacle devient presque surnaturel. On peut alors admirer les formes étranges sculptées dans le granit comme la tête du Chien, les Amoureux ou le château Fort. On se croirait transporté un instant dans l’ouest américain  de Bryce. Canyon avec ses cheminées de fées, rougeoyantes qui s’étendent à perte de vue. Vous pouvez descendre au moulin, peu après la sortie du village de Piana, et suivre les flèches qui vous mènent au cœur des Calanches. Dépaysement et ravissement garantis

Entre Porto et Piana, la route étroite et tortueuse s’accroche en corniche à de superbes parois de granit rouge qui tombent à pic dans la mer. De nombreuses randonnées pédestres, balisées, vous permettront d’apprécier toute la grandeur de ces rochers aux formes d’érosion particulières qui sont à l’origine de ce paysage chaotique. Depuis la route, la vue est souvent assez dégagée pour permettre d’admirer la mer surmontée de hauts récifs, comme c’est le cas sur la majeure partie de la côte ouest de l’île. Il est impossible d’accéder à la mer depuis la route dans les calanques de Piana.

calanche de Piana les amoureux

calanche de Piana les amoureux

Randonnées : « informations de wikipedia.org »

Les calanche de Piana sont parcourues par plusieurs sentiers :

Le sentier bas vers le « Château fort » : sentier démarrant de l’« épingle à cheveu » de la route D81 au lieu-dit « la Tête du Chien » et qui mène au rocher dit « Château Fort » (332 m). Le sentier est une longue descente sinueuse vers le bord des falaises surplombant le golfe de Porto, au milieu d’un chaos de pierres. Ce parcours, d’une durée d’une heure allé, n’est pas d’une grande difficulté mais nécessite des chaussures de marche à cause de la présence constante de pierres chaotiques au sol. La fin du sentier a été décorée de cairns (amoncellement de pierres) par les randonneurs. Certains cairns sont placés sur des rochers dont l’accès nécessite de l’escalade. Le seul retour possible est de rebrousser chemin.

tète de chien -calanche de Piana

tète de chien -calanche de Piana

Le sentier haut : sentier démarrant à moins de 200 m à l’ouest de « la Tête du Chien », près du bar « Les Roches bleues », qui rejoint au sud la D81 entre le pont de Cavallaghiu et le pont de Mezzanu en passant par les Roches Bleues et le culmen des Calanche ;

« L’ancien sentier de Piana à Ota » : sentier partant de l’oratoire Santa Maria situé sur la D81, peu après le bar des Roches bleues en montant de Porto, au milieu de la traversée des Calanche, et qui rejoint le précédent sentier. Il s’agit d’abord d’une très forte montée en escaliers et en zig-zag, puis une fois un petit col atteint, c’est une légère descente vers le stade de Piana et le ruisseau du Mezzanu. Il s’agit d’un chemin muletier ancestral soutenu par des murs en pierre sèche, d’une hauteur atteignant parfois plusieurs mètres, et bien pavé de pierres. Ce parcours, d’une durée d’une heure allé, n’est pas d’une grande difficulté mais nécessite des chaussures de marche à cause de la présence constante de pierres au sol. La vue au col est spectaculaire et panoramique : golfe de Porto, pointe de Scandola, vue sur le village de Piana, surplomb de l’ensemble des calanche de Piana.

Piana- chemin muletier

Piana- chemin muletier

Le retour peut se faire de 3 manières : en tournant à gauche aux trois quarts du parcours vers le bar des Roches bleues (forte côte, puis forte descente), soit par la route en contrebas, soit par un retour sur ses pas.

Les deux derniers sentiers permettent aussi de gagner la forêt territoriale de Piana située à l’est de la commune.

Voir aussi le village de Piana