La Corse

Île de beauté

Gelée d’ arbouses

La gelée d’arbouses sent bon le maquis, elle est idéale pour accompagner un fromage de brebis ou pour le petit déjeuner du matin. On utilise les arbouses pour la réalisation de confitures mais aussi de sirop et de liqueur. Consommé crue, l’arbouse n’a pas de grand intérêt gustatif et culinaire.

Pour 4 pots de 375g :

Création de la gelée d’arbouses

•1,5 kg d’arbouses
•Sucre cristallisé
•1 citron non traité

Essuyer délicatement les baies d’arbouses dans un linge humide.
Verser les baies dans une casserole et les recouvrir d’eau.
Porter à ébullition à feu vif et faire cuire jusqu’à ce que toutes les baies éclatent et libèrent leur jus.
Retirer du feu et verser dans un chinois disposé au dessus d’un grand récipient.
Récupérer le jus en pressant bien sur les fruits pour en extraire tout le jus.
Laisser d’écouler doucement.
Peser le poids de jus récolté et préparer la même quantité de sucre cristallisé.
Extraire le jus du citron au moyen d’un presse agrume.
Verser le sucre, le jus d’arbouse et le jus de citron dans une bassine à confiture.
Chauffer à feu moyen jusqu’à ce que le sucre soit bien dissous dans le liquide.
Porter à ébullition à feu vif et laisser cuire pendant 10 minutes jusqu’à ce que le sirop s’épaississe.
La gelée est cuite quand la température atteint 105°C au thermomètre à sucre.
Retirer du feu et verser dans les pots à confiture, refermer de couvercles à vis puis les retourner et les laisser refroidir. Les ranger à l’endroit dans un placard à l’abri de la lumière.

L’arbousier

L’arbousier, aussi appelé arbre à fraises est un petit arbre assez répandu en corse.
Il produit de petits fruits ronds, d’abord jaune, puis orange et enfin rouge à maturité, à la peau rugueuse.
La chair est molle, acidulée et sucrée à la fois, mais contient de nombreux et minuscules pépins, ce qui rend le fruit granuleux.

Très facile d’entretien, l’arbousier pousse vite lorsqu’il est bien installé et ne nécessite pratiquement aucun soin. Les arbouses se récoltent lorsqu’elles sont bien mures, c’est à dire bien rouges et légèrement ramollies.

 

Les commentaires sont fermés.