La Corse

Île de beauté

Bonifacio, de plages en falaises

On peut prendre le temps pour aller à Bonifacio, de s’arrêter à Pianottolli-Caldarello pour découvrir ce joli village aux maisons en pierres taillées et suivre les chemins qui mènent à la mer pour s’attarder sur ses plages ou sur celles de Figari, de vraies merveilles…

Les anses de ce territoire tourné vers la mer bénéficient de vents divers qui  font le bonheur des kite-surfeurs. Il n’est pas rare d’apercevoir de la route leurs voiles gonflées et colorées qui investissent les meilleurs spots du Sud. En continuant vers Bonifacio, il faut s’apprêter à d’autres  émotions esthétiques. La cité des falaises rompt avec le rythme doux des côtes qui l’entourent, mais aussi avec l’étroite complicité de la terre et de la mer, ou encore avec l’architecture des villages insulaires…

Bonifacio est une fabuleuse rupture, juchée au sommet de falaises de calcaire uniques en Corse, la belle nargue une mer cobalt qui semble avoir à ronger ses fondations. Il faut abandonner tout véhicule dès la belle saison pour circuler dans la ville et emprunter sous les remparts, les escaliers qui mènent à la petite plage.

La on découvre une ville posée sur le vide. La falaise est creuse et à l’aplomb des maisons, le calcaire a disparu, formant un arc strié par l’érosion qui résiste à toutes les agressions. Le site défie les lois de la gravité. La cité a bien d’autres  attraits à découvrir en arpentant les ruelles étroites bordées de maisons hautes aux escaliers déraisonnables, vestiges d’une époque dangereuse qui adoptait les échelles escamotables. Il faudra approcher la citadelle, débusquer l’escalier du Roy d’Aragon et ses 187 marches taillées dans le calcaire (en 1 nuit selon la légende) Il faudra aussi visiter par le bunker de la dernière guerre, ce rocher que l’on appelle le gouvernail de la Corse et qui fait de Bonifacio tout un symbole.

escaliers du roy d'Aragon - bonifacio

La promenade à flanc de falaises, les balades en bateau pour visiter le réseau de grottes marines ou encore les excursions qui conduisent jusqu’aux îles Lavezzi contribuent à montrer toutes les facettes de cette cité idéalement située et dotée de richesses géologiques et géographiques hors du commun.

Bénie des dieux, elle recèle une marine longue dont l’ouverture dans les falaises est une sorte de brèche qui n’excède pas  20 mètres. Les ports de commerce, de pêche et de plaisance y sont à l’abri des tempêtes les plus violentes. Cette marine remarquable, occupée dès la préhistoire, puis par les grecs et les Romains, a connu une histoire fabuleuse ponctuée de siècles de piraterie. L’emplacement stratégique de la ville et de son incroyable port ne cessa jamais d’attiser les convoitises.

A la fin du XIIe siècle, les Génois parvinrent à s’y infiltrer, chasser les habitants et installer une colonie. Au XVe siècle, elle dut subir les assauts du roi d’Aragon et au XVIe siècle ceux du roi de France Henri II. Elle garde de son passé une belle architecture militaire génoise puis française qui mérite d’être admirée de près. Mais Bonifacio est aussi une ville très contemporaine qui allie à la richesse de son patrimoine un véritable culte des plaisirs. Dans la vieille ville, belles boutiques et restaurants se côtoient.

Tout au long de la marine, ce ne sont que des boutiques de décoration ou de vêtements, restaurants, glaciers et points de départs d’excusions en bateau qui se succèdent avec bonheur. Dans les rues qui s’en éloignent, boutiques encore, dont certaines, en partie creusée dans la roche, valent le détour. Les sacs, accessoires et vêtements sont raffinée et adaptés au mode de vie bonifacien. On quittera toujours la cité des falaises à regret !

Lors de vos vacances corse, il faut absolument visiter cette petite ville.


Voir aussi Bonifacio