La Corse

Île de beauté

Vacances haute corse

Visite de la région pour des vacances en haute Corse.
La Balagne
Microrégion du Nord-Ouest de la Corse, la Balagne s’étend entre le Nebbio (désert des Agriates) que délimite l’Ostriconi, le pays de Sevi-in-Fora en Corse-du-Sud et le massif du Monte Cinto. Ses villes principales sont Calvi et L’Île-Rousse.

Ses villages accrochés à la montagne, ses clochers, ses collines et ses plaines qui s’étirent vers la mer lui donnent toute son authenticité. Elle dispose d’étés très chauds avec des maximales de 36° sur le littoral et 26° en montagne alternent avec des hivers doux (stations de ski au Mt Cinto !) La douceur de son climat Méditerranéen et la fertilité de son sol lui valent le surnom de « jardin de la corse » .
Ces nombreuses activités ont toutes un dénominateur commun : le soleil de la Méditerranée et un climat privilégié garanti 8 mois de l’année. La mer, le piémont, la montagne, tels sont les composants des paysages de Balagne. Lovée au nord-ouest de la Corse avec deux villes phares du littoral Calvi et l’Ile-Rousse, la microrégion de la Balagne et ses 36 communes savent tirer profit de leur complémentarité littoral intérieur, avec une offre d’activités diversifiées alliant le nautisme et la pleine nature.
De magnifiques localités : Sant’ Ambroggio, et Algajola côté mer, Monticello, Lumio, Calenzana, San Antonino accroché à la montagne, petit village accessible qu’à pied
L’arrière-pays balanin À Calenzana, l’église baroque Sainte-Blaise est une des plus remarquables du genre. Non moins célèbre la chapelle Trinité-et-San-Giovani d’Aregno. Sant-Antonino est classé parmi les plus beaux villages de France. À Speloncato se dresse la collégiale Santa Maria Assunta. Pour se mettre au vert : la forêt et le cirque de Bonifato.

Le Cap Corse
Découvrez les merveilles qu’offre le Cap Corse.
Ses villages pittoresques à flanc de montagne, ses marines charmantes et ses plages de sable fin avec ses criques romantiques.
Le Cap Corse, face ouest, qui a gardé son côté encore très sauvage, avec Nonza à 10 minutes avec son immense plage de galets. A 20 km de Bastia (pour le port), à 45 km de Bastia-Poretta (pour l’aéroport). La marine d’Erbalunga est ravissante. À Luri, les jardins traditionnels du cap Corse proposent un circuit à travers potager et verger.

Le sentier des douaniers attirera les randonneurs. Les plages de Tamarone et Barcaggio sont superbes. Le petit port de pêche de Centuri et la marine de Cannelle sont deux étapes pittoresques. Quant au village de Nonza, il est célèbre pour sa tour carrée.

Bastia : considéré comme la capitale de la Corse, Bastia est la plus importante des villes de Haute-Corse (environ 43 000 habitants). C’est le village de Cardo et son port (Porto-Cardo) qui sont à l’origine de Bastia : devant la menace d’invasions, les Génois construisirent une bastille (BASTIGLIA) appelée aussi citadelle. Avec le temps, la bastiglia (bastia) s’est développée pour devenir une grand ville prospère. Classée ville d’art et d’histoire, Bastia possède un passé culturel d’une grande richesse livré par sa vieille ville, ses monuments et ses lieux célèbres : le vieux port, le musée de la Corse, la citadelle (où d’ailleurs, vous pourrez trouver de délicieux produits corses, charcuterie, vins
Saint-Florent : petite cité balnéaire connue et très fréquentée. Nichée au fond du golfe qui porte son nom, Saint-Florent se situe à la frontière entre le Cap Corse et l’Agriate. C’est au XIème siècle que la ville est fondée par les Génois, mais sa citadelle, bâtie pour résister à l’assaut des envahisseurs, date de 1440. C’est une grande station balnéaire très appréciée des vacanciers, on y trouve toute sorte de commerces (boutiques, restaurants, bars, alimentations, poissonnerie …) ; vous y trouverez aussi toutes les activités nautiques, plongée, location de bateaux à voile, à moteur, kayak, qui n’en sont qu’un échantillon. A voir : citadelle, la cathédrale. En août : ‘Porto Latino’ (musiques d’inspirations sud-américaines), cinéma en plein air.
Le sentier du littoral, tout simplement magnifique toujours au-dessus de la mer avec ses petites criques, sa tour de la mortella et les plages paradisiaques du Lodu et de Saleccia, Mafalcu (vous avez aussi des bateaux qui font les navettes au départ de Saint-Florent).

LE NEBBIU : vous pourrez découvrir le côté montagne avec la vue imprenable sur le golfe de Saint-Florent avec ces petits villages en enfilades comme Santo Pietro, Rapale, Valecalle … avec des rivières où vous trouverez de la fraîcheur. Murato connu pour son église romane

Découpe de la haute corse.

haute-corse

 

Les commentaires sont fermés.