La Corse

Île de beauté

L’île de la Giraglia dans le Cap Corse

Tout au bout du chemin de mon petit village de Tollare, on peut apercevoir, l’île de la Giraglia au nord-est du Cap Corse, classé monument historique depuis 2011.

Ce rocher schisteux sorti de nul part, éclaire et balise les navigateurs, aujourd’hui entièrement automatisé, a connu sa 1er mise en service en 1848 avec une gigantesque lampe à pétrole. Flagellé par tous les vents, c’est un phare d’accès difficile. Le phare n’accueille plus de gardiens à demeure, la Giraglia reste interdite d’accès. Elle est aussi le paradis d’une faune protégée par le Conservatoire du Littoral. On compte à la Giraglia, une cinquantaine de couples d’oiseaux rares comme le puffin cendré, le cormoran huppé, et le goéland d’Audouin.

ile-de-la-giraglia

Cette petite île  illumine et fait rêver aussi,  les 150 âmes de la commune d’ Ersa dont je fais partie, et qui ont la chance et le privilège d’y passer les 4 saisons, rythmés au son des cloches de l’église st Marie. Le temps semble s’être arrêté juste pour nous!!

Savourant chaque seconde chaque battement d’aile chaque rayon de soleil !!Et le bonheur intense de faire partie de cette petite communauté hors du commun mais surtout hors du temps ….. Un bout de paradis jalousement gardé!

Tout n’est que détente. Je vous invite à vous laisser guider à petit pas sans faire de bruit sans faire de pub juste le plaisir intense de la beauté des lieux que vous ramènerez dans vos têtes et dans vos cœurs, rien que pour vous tout au bout du chemin…….

Ersa est composée de neuf hameaux, deux paroisses, douze chapelles ou églises, trois cimetières et deux marines : Tollare et Barcaghju. C’est la rivière de l’Acqua Tignese qui fait frontière avec Rogliano. Nous sommes loin de la cohue des grandes villes. Un bonheur pour les touristes qui cherchent le calme dans une location dans le Cap Corse.

Le Cap Corse vit à son rythme, dans un décor de carte postale.

Le petit village de Tollare  sur toile où l’on aperçoit l’île de la Giraglia au loin.

tollare

Les commentaires sont fermés.