La Corse

Île de beauté

A la découverte du Maroc et ses souks

A la découverte du Maroc et ses souks: Article Laura T 

Ah, le Maroc ! Un pays tout ce que l’on fait de plus accueillant, de plus accessible, une véritable porte d’entrée pour l’ Afrique. Son nom évoque des plats de loukoums dégoulinants de miel, des parfums capiteux d’épices mystérieuses, et surtout, les souks et les trésors que l’on peut y dénicher. Un séjour shopping au Maroc passe obligatoirement par ces grands marchés à ciel ouvert où les marchands n’ont de cesse d’haranguer les clients.

Un véritable souk !

En arabe, un souk est désigne un marché généralement situé dans la médina, où l’on trouve d’à peu près tout : de l’habillement, de l’alimentaire, des bijoux, des poteries… On peut également y acheter des épices dont les étals embaument d’ailleurs des ruelles entières. C’est un véritable bazar organisé (un vrai souk quoi !) où une profusion d’articles hétéroclites sont présentés et vantés à grands cris. Dans les souks, il peut aussi y avoir des ateliers et des parfois des habitations. Bien plus qu’un lieu où des transactions financières ont lieu, le souk a aussi une utilité dans les relations sociales car c’est là que l’on règle les litiges, les emprunts mais aussi les projets de mariages. Rien de mieux que ce lieu haut en couleurs pour plonger dans une ambiance typiquement marocaine et profiter d’un dépaysement total.

maroc

Shopping au souk

Pendant un séjour de luxe au Maroc, on peut se permettre de faire quelques folies et de se laisser tenter par les merveilles que recèlent les souks. Ce sont des incontournables pour tous les amateurs de shoping et aussi ceux qui sont friands de bonnes affaires. Effectivement, il est de coutume de marchander dans ces marchés à ciel ouvert, cela fait intégralement partie du jeu. Pour une idée de parcours, on peut commencer par la célèbre place Djamaa El Fna, pour une exploration au cœur de la Medina de Marrakech. Après, il suffira de se laisser guider par les ruelles où l’on achète, on échange et on guérit, tout cela dans une ambiance unique pour les sens, au gré de la cohue de la foule de marchands et d’acheteurs.

Les commentaires sont fermés.